Nous écrire
  Nous sommes le 21/09/2021

Bien choisir ses racks à palette pour optimiser ses espaces de stockage

Dynamiques ou traditionnels par accumulation, automatisés ou non, avec une ou deux sorties pour décharger les marchandises, bien choisir vos racks à palette peut vous permettre de gagner beaucoup d’espace et de soulager vos manutentionnaires. Il est également possible de leur associer des accessoires pour renforcer la sécurité générale de l’installation. En fonction de votre secteur d’activité et du type de chargements que vous avez à manipuler, il sera plus judicieux de choisir un certain modèle de rayonnage par rapport à un autre. Faisons donc le point sur les différentes variantes disponibles sur le marché qu’il est possible de vous procurer pour vous bâtir des entrepôts efficacement agencés.

Deux grandes familles de racks à palette

Si les palettes que vous avez à stocker dans vos locaux sont volumineuses, difficilement maniables et possèdent des dimensions similaires, le rack à palette par accumulation traditionnel est tout indiqué pour vos diverses opérations. Ce modèle a l’avantage de vous faire gagner de l’espace car chaque élément à l’intérieur est à sa place, tout y est parfaitement compartimenté. Le plus souvent, les cargaisons sont posées et retirées de cette structure à l’aide d’un chariot élévateur en suivant la technique LIFO (last in first out). La dernière palette insérée dans le rack est la première à en être extraite, et ainsi de suite. À l’inverse, si vous êtes confronté à des palettes plus petites, moins lourdes, qu’il est plus facile de faire pivoter, le rack dynamique sera une meilleure option. Il prend un peu plus d’espace dans la pièce mais il permet de grandement accélérer les processus. Sur cette installation, les chargements sont acheminés jusqu’à la sortie en glissant d’un côté à l’autre entraînés par leur poids sur des rouleaux plus ou moins inclinés. La technique employée ici est plutôt le FIFO (first in first out). La première palette arrivée descend petit à petit jusqu’à l’autre bout du rayonnage grâce à la force de gravité. Cependant, il existe également des racks à palette dynamiques optimisés pour le LIFO mais il vous faudra plusieurs palettes de la même taille pour que cette solution soit véritablement rentable.

Les accessoires du rack à palette

Afin de ne pas endommager le matériel entreposé ou le palettier en lui-même, il est utile de se munir de plusieurs accessoires spécialement conçus pour cette activité. Il existe par exemple des sabots ou des potelets de protection qui servent à bloquer les palettes pour les empêcher d’abimer l’étagère lorsqu’ils sont en mouvement. Leurs tailles et leurs formes sont variables ce qui leur permet de bien s’insérer dans toutes les configurations. Il est également possible de renforcer ces rayonnages avec des plateaux à fils métalliques qui sont utilisés comme un second plancher et qui sont idéals pour augmenter la résistance des racks à palette pouvant vite se retrouver fragilisés par des charges trop importantes.

En choisissant le bon rayonnage pour entreposer vos palettes et en y associant les accessoires adéquats, il est donc aisé d’optimiser les performances de votre entreprise, quel que soit votre secteur d’activité.

A propos
Vous avez une idée d'article à nous proposer ? N'hésitez pas à nous écrire afin de nous communiquer vos suggestions. Nous serions ravis d'entamer une collaboration avec vous! Blog Généraliste - Blog Digital - Blog Lifestyle - Conseils pour la monétisation de blog.
Thématiques