Nous écrire
  Nous sommes le 02/07/2020

S’immerger au cœur de la vie sauvage durant un séjour en Colombie

Grâce à son emplacement, la Colombie figure dans la liste des nations sud-américaines qui possèdent un biotope extraordinaire. Cet avantage fait de cette contrée une destination touristique de premier plan dans le continent. Ses réserves naturelles sont un havre de splendeur authentique, abritant un nombre considérable de faune et de flore. Il suffit de programmer une escapade au parc national naturel de Tayrona pour en témoigner. En outre, un détour parc d'Amacayacu est à ne pas rater pour vivre une expérience hors du commun dans l’Amazonie.

La joie d’une évasion au parc national naturel de Tayrona

Ornant le nord sauvage de la Colombie, le parc Tayrona résume en partie la beauté avérée de la nature sud-américaine. Ses forêts denses, ses sentiers verdoyants et ses innombrables plages de rêve ont de quoi ravir le cœur des voyageurs. La réserve est accessible depuis la ville de Santa Marta. Pour y aller, un bus est disponible depuis cette cité jusqu’à l’entrée de Tayrona. Avec ses 150 km2, les terres protégées de Tayrona donnent refuge à plusieurs espèces d'animaux et de végétaux. Les férus de la botanique y trouveront surement leur compte avec les quelque 770 spécimens de plantes de toutes sortes. Plus d’une centaine de familles de mammifères et 300 variétés de volatiles occupent les étendues de Tayrona.

En longeant les côtes de Tayrona lors d’un séjour en Colombie, les passionnés de bêtes aquatiques ne seront pas déçus. Ayant une frontière marine dans la mer des Caraïbes, cette réserve colombienne dispose d’un récif corallien riche en biodiversité. Jusqu’à ce jour, les chercheurs ont recensé un large éventail de poissons ainsi que 401 espèces de crustacés. Il est possible de visiter le fond marin en sillonnant les plages de Tayrona, à l’instar de celle d’Arrecifes. De plus, ce coin fait partie des zones archéologiques qui renferment les traces d’anciens campements humains en Colombie. Une randonnée à travers les alentours d’Arrecifes permettra aux amateurs d’histoires d’effectuer une exploration intéressante.

Plonger dans le paysage époustouflant de la réserve d’Amacayacu

Outre le parc Tayrona, la Colombie tient à conserver la magnificence de ses espaces vierges. Tel est le cas, entre autres, de la réserve d’Amacayacu. Située à l’extrémité sud de ce pays fascinant, Amacayacu est le visage de l’Amazonie qui fait la fierté de la Colombie. Le parc se trouve à quelques heures de bateau de la jolie ville de Leticia. À part la jungle épaisse qui n’attend qu’à être explorée, un petit village charmant mérite une halte à l’intérieur d’Amacayacu. Il s’agit d’une bourgade éloignée de la civilisation, San martin. Les randonneurs ne le rateront pas en empruntant les sentiers du bord du fleuve Amacayacu et Palmeras. Par ailleurs, il existe des agences qui proposent des excursions à travers la réserve et son île, l’Isla de los Micos. Cet atoll a été aménagé pour préserver quelques animaux endémiques de l’Amazonie, comme les micos et les caïmans.

 

A propos
Vous avez une idée d'article à nous proposer ? N'hésitez pas à nous écrire afin de nous communiquer vos suggestions. Nous serions ravis d'entamer une collaboration avec vous! Blog Généraliste - Blog Digital - Blog Lifestyle - Conseils pour la monétisation de blog.
Thématiques